HAÏKU(S)-6.jpg

HAÏKU(S)

Solo Chorégraphique de Jonglerie

Création en cours - Première automne 2023

En tant que bègue, Paul s’est vite rendu compte que le bégaiement n’est pas seulement oral, mais bien physique. Dés lors, il s’intéresse au bégaiement corporel le ramenant à un rapport intime avec son propre corps et sa façon de s’exprimer. 

S’inspirant du quotidien, les haïkus s’ancrent dans un présent déjà passé à l’instant même où ils sont écrits. Paul cherche ainsi l’importance du moment présent pour lui donner la possibilité d’être éphémère et pourtant éternel. 

Paul pense son corps comme multiple, et l’envisage sous différentes corporalités distinctes qui co-habitent en lui. Ces façons d’exister corporellement passent toute par le poids du corps. Avec HAÏKU(S), Paul plonge dans un univers où tout découle du poids. Celui de son corps, de ses pensées et celui des mots

Le point de départ: un haïku.

Les rituels, litanies et dialogues entre corps et objets se succéderont pour interroger l’existence. Comment questionner le monde grâce aux haïkus? Que deviennent-ils une fois murmurer? Continuent-ils à exister? Evoluent-ils? D’haïku en haïku, un univers sincère et mouvant s’esquissera au file de ce face-à-face poétique (entre le public et Paul) questionnant le corps et l’oralité. 

Solo

Tout public 

50 Minutes  

Salle - Frontal

​Dossier sur demande à cie.tourne.au.sol@gmail.com

Distribution (en cours)

Création, écriture et interprétion:  Paul-Emmanuel Chevalley

Création lumière: Baptiste Godard

Partenaires (En cours)

Production: Cie Tourne Au Sol 

Résidences: Maison des Jonglages, scène conventionnée La Courneuve // Petit Théâtre de Sion // 188 // Centre Culturel Wolubilis  // Salle Salvador Allende // Centre régional des Arts du Cirque de Lomme // Danse Création