73289915_543440586229280_789244070781255

La Compagnie 

Fondée en 2019, la Compagnie Tourne Au Sol travaille autour de la jonglerie et de la danse. Accompagné par la Cie, Paul-Emmanuel cherche à trouver l’équilibre entre sa technique de jonglerie et son mouvement pour transformer cela en un moyen d’expression singulier qui le caractérise. Les haïkus se sont petit à petit imposés dans le processus créatif, ainsi que dans les ateliers proposés.

En 2021, la Cie Tourne Au Sol rejoint la COOP du 188, plateforme de mutualisation d'espace de travail, de connaissances et de compétences, afin de s'implanter durablement dans la Région Hauts-de-France, plus spécifiquement dans la Métropole Lilloise. 

Bien que basée à Lille, la Compagnie cherche à maintenir et créer des liens avec la Suisse afin de partager ses projets entre les deux pays par des partenariats avec des acteurs régionaux. C’est dans cette dynamique que Passer Entre (première pièce de la Cie) a été créée entre la France, la Belgique et la Suisse. (Projet soutenu entre-autre par la SSA et ProCirque en 2020). 

Créations de la Compagnie 

Passer Entre - 2021

HAÏKU(S) In Situ - 2022

HAÏKU(S) - 2023 

 

Paul-Emmanuel Chevalley - Jongleur & Danseur (CH)

Originaire de Suisse, Paul-Emmanuel a débuté le cirque et la danse à l’école ArtScénik à Monthey. Il a continué à se former à l’école de la FLIC, à Turin (2013-2015), puis au Centre Régional des Arts du Cirque de Lomme (2015-2018). Il se perfectionne en danse lors de stages au Garage29 (Bruxelles), à Deltebre Dansa (Espagne) et au 188 (Lille). Paul-Emmanuel travaille pour la Cie Première Intention avec Allo Jonglage (projet de jonglerie chez les gens), pour les Rencontres de l’Audiovisuel (Projet cirque&mapping), avec La Malagua Cie (ateliers, recherches chorégraphiques et performances) et rejoints le Collectif Errance en 2021 pour Corps-Forêt (Performance de danse In Situ).

Il a fait plusieurs interventions artistiques à l’école préparatoire en art du cirque LeZartiCirque (ateliers de danse et conscience corporelle), au Festival Cirque Au Sommet 2019 (mise en scène chorégraphique) et au Centre Régional des Arts du Cirque de Lomme (mise en scène, et ateliers corporels autour des haïkus).